Les Lolo noir au Nord du Viet Nam

Modèle : Les Lolo noir au Nord du Viet Nam
Disponibilité : En Stock
0,00€
H.T : 0,00€
Prix en points de fidelité : 0
Qté : + -
 

Voyage Quoc Anh vous propose à chercher comprendre des terres inconnues comme ca pour enrichir vos connaissances, rencontrer des gens au bout du monde. Une alternance de rencontres humaines inoubliables et de belles randonnées, à coup sûr, un voyage qui restera graver dans les mémoires !

 

L’ethnie Lolo, appelée également O Man, Man Di, Man ou La La, est originaire du Yunnan en Chine. Dans les mouvements migratoires vers le Sud au 15ème et au 18ème siècle, une partie de cette population est venue s’installer dans le Haut Tonkin. Leur communauté au Vietnam se compose de près de 4000 individus vivant dans de profondes vallées des districts montagneux de Dong Van, de Meo Vac, de Bao Lac, dans la province de Cao Bang, et au district de Muong Khuong – province de Lao Cai. Ils se divisent en deux groupuscules: les Lolo noir et les Lolo bariolé. Ces appellations sont dues aux couleurs de leurs costumes traditionnels.

 

Les Lolo vivent en hameaux dans des maisons sur pilotis construites dans des endroits hauts et secs, surplombant les vallées. Leurs villages, de taille plus importante que par rapport à celui des autres ethnies minoritaires, se composent de très belles maisons en bois et constituent de véritables musés vivants particulièrement intéressant à découvrir.

 

Les maisons Lolo noir de Cao Bang sont aménagées suivant un même plan: l’espace à même le sol est réservé aux animaux d’élevage (bœufs, chevaux, porcs, volailles) et au stockage des outils de travail. L’étage, qui est unique, est l’espace réservé à l’homme et se divise en trois travées: la travée centrale comporte l’autel des esprits de la maison (endossé à la cloison postérieure) et, en face de celui-ci, tout près de la porte d’entrée, la cuisine. Les deux travées latérales servent de chambres à coucher.

 

La mode vestimentaire des Lolo reste traditionnelle, surtout chez les femmes. Les femmes Lolo noir portent une tunique noire qui s’enfile à la manière des pulls et une jupe noire, longue et ample, pincée au niveau de la taille et des genoux. Les femmes Lolo bariolé portent quant à elles une sorte de veste décorée de triangles d’étoffe de couleurs différentes et un pantalon indigo.

 

Les lolos n’ont pas beaucoup de chance de contacter avec le monde, la vie est encore plusieurs difficultés. Au contraire le moins développement économique, leur originalité culturelle reste entièrement particulière et variée.

Écrire un avis

Votre nom :


Votre avis : Note : Le HTML n’est pas pris en charge !

Évaluation : Mauvais           Bon

Saisir le code ci-dessous :