PAYS DU CAMBODGE

écrire à : admin Publié dans : Le Cambodge Date de création : 2015-11-09 Hits: 383 Commentaire : 0

Cambodge possède des atouts touristiques très intéressants reconnus à travers le monde. Ce dernier  est la destination rêvée si on a un budget assez limité.

 
 
 
VOYAGE AU CAMBODGE
 
 

Histoire du Cambodge

 

Le déclin de la légendaire civilisation Khmers est insidieux. Au 13e siècle, les Khmers se tournent vers le bouddhisme. La stricte hiérarchie sociale instaurée par les anciens rois-dieux vacille, le système de la corvée tend à disparaître. Comme les champs ne sont plus cultivés, la riziculture périclite, et partant, l’économie tout entière.

 

Les Chams, un peuple originaire de l’actuel Viêtnam, occupent et pillent Angkor entre 1177 et 1201 apr. J.-C. Cependant, les Khmers reconquièrent la cité royale. Au 14e siècle, ils essuient les attaques incessantes des Siams.

 

Les Siams finissent par occuper Angkor en 1431 et y installent un roi vassal qui est lui-même un Khmer. Bassac, une ville à l’est du Mékong, devient la capitale. A partir de cette époque, les Khmers doivent repousser tour à tour les assauts des Siams et des Vietnamiens. Au 16e siècle, la capitale est transférée à Lovêk. Les Siams renversent le roi et conquièrent la province Siem Reap (Angkor). Les troubles persistent à cette période.

 

Au 16e siècle, des aventuriers espagnols et portugais sillonnent le pays. Au 17e siècle, le pays reste soumis à l’influence siamoise ; des Vietnamiens du peuple des Ngyuen envahissent eux aussi le pays en 1673. Udong est alors la capitale du royaume instable et affaibli des Khmers. Voyage Cambodge

 

 
 

Sites à ne pas manquer

 
  • Phnom Penh 

Cambodge La capitale est située au confluent des fleuves Mékong, Bassac et Tonlé Sap. Considérée comme la ville la plus agréable du temps de l'Indochine française, Phnom Penh a vécu bien des vicissitudes depuis, notamment sous le règne des Khmers rouges. La capitale cambodgienne est aujourd'hui en pleine renaissance. Certains quartiers portent encore la trace architecturale de la colonisation française. Les principaux boulevards sont orientés du Nord au sud, parallèlement aux berges du Tonlé Sap et du Bassac. Le boulevard Monivong coupe le centre-ville passant légèrement à l'Ouest du Nouveau Marché. Cette artère regroupe dans sa partie Nord de nombreux commerces et hôtels. Dans la capitale, une journée n'est pas de trop pour se rendre au Musée national, un élégant édifice rouge des années 20 qui regroupe toute une série de sculptures plus belles les unes que les autres. Le palais royal mérite également la promenade. A l'intérieur de l'enceinte : la pagode d'Argent, réputée pour ses 5 000 dalles d'argent d'un kilo chacune, son bouddha d'émeraude (en vérité du cristal) et son bouddha d'or de quelque 90 kg. A une quinzaine de kilomètres du centre-ville, au sud-ouest, se situent les charniers de Choeung-Ek : 8 000 crânes entassés en une pyramide de l'horreur à l'état brut.

 
pays du Cambodge
 
 
  • Angkor Wat

A quelques kilomètres de Siem Reap se dressent les merveilles architecturales d'Angkor : des dizaines et des dizaines de temples d'une richesse ornementale incroyable. Quatre ou cinq jours au minimum sont recommandés pour admirer le site. Le monumental Angkor Vat, le mystérieux Angkor Thom, le lumineux Bayon : tous ceux qui ont fait le voyage en sont revenus éblouis. Pour entrer sur le site, il faut verser 10 euros la journée ou 45 euros la semaine. On se loge très facilement à Siem Reap, petite ville paisible avec son marché couvert et ses quelques bonnes tables le long de la rivière. Sur place. L'excursion sur le Tonlé Sap permet de découvrir, à bord d'une barque un étonnant village flottant qui s'apparente à un labyrinthe de bateaux.

 
pays du Cambodge
 
 
  • Sihanoukville

C'est le seul port du pays situé sur son flanc sud. Les plages qui encadrent la petite avancée de terre où a été établie la ville attirent les adeptes locaux ou internationaux du bronzage. Les plages sont considérées comme les plus belles. Elles sont bordées par la plage de l'Indépendance qui vaut le détour pour l'Indépendance Hôtel, un monument en soi.

 
pays du Cambodge
 
 
 
  • Kampot

Autrefois célèbre pour sa production de sel et de poivre, Kampot est une charmante ville au bord du fleuve. Si vous avez envie de passer votre journée à regarder couler la rivière, à déguster des nouilles et à faire du vélo à travers les collines, vous êtes au bon endroit. Si vous vous sentez l'esprit aventurier, allez à 20km de Kampot et visitez la la ville coloniale fantôme, Bokor Hill Station. Cet ancien refuge pour les colons a été abandonné quand les Khmers rouges ont pris contrôle de la région dans les années 1970, et il est resté intact depuis.

 
pays du Cambodge
 
  • Udong

A 40 km au nord de Phnom Penh se dresse l'ancienne capitale (de 1618 à 1866). Les principales curiosités de la région sont les deux collines de Phom Udong dominées par plusieurs stupa. Sur la plus petite des deux a été édifiée Ta San, La seconde s'appelle Phnom Preah Reach Throap (Colline de la fortune royale), car un roi khmer du XVIe siècle y aurait dissimulé un trésor. Tombes royales, statues du Bouddha et mémorial en souvenir des victimes du génocide constituent un saisissant concentré de l'histoire du Cambodge.

 
pays du Cambodge
 
  • Koh Rong

Koh Rong est la nouvelle île déserte paradisiaque. Accessible uniquement par un petit ferry local, Sihanoukville n'a pas eu beaucoup de visiteurs. Avec un choix à faire parmi 23 plages, vous allez être tenté de vous prélasser au soleil. Pour les sportifs, il existe de nombreuses opportunités pour faire de la randonnée et de la plongée. Vous pourrez déguster des cocktails, de savoureux plats khmers et admirer un beau coucher de soleil sur la mer à l'hôtel Monkey Island.

 
pays du Cambodge
 
 

Quand visiter

 

Le Cambodge et le sud du Vietnam ont des saisonnalités assez semblables. Les mois de juin à octobre correspondent à la saisondes pluies avec brume de chaleur, temps variable et fortes précipitations. Entre novembre et mars, il fait beau temps, avec une température de 20-30°C et qui peut grimper à 35-40°C en avril et mai. Visite Cambodge

 

On peut voyager au Cambodge tout au long de l’année. Si vous ne craignez pas les fortes chaleurs, l’été est propice au voyage car les paysages sont beaucoup plus verdoyants du fait des nombreuses pluies. Le problème principal est l’impraticabilité de certaines routes et pistes durant cette saison.

 

Dans diverse région il fait toujours chaud agréable pour bronzer ou pour avoir la peau teintée dans la région montagneuse ou au bord de la mer sauf la saison de pluie c'est quand même embêtant, mais il ne pleuvra pas tous les jours ou sans arrêt.

 
 

Question d'argent

 

Grande nouveauté qui facilite grandement la vie des voyageurs (en plus de celle des habitants évidemment !), des distributeurs automatiques de billets (ATM) sont maintenant en place dans les grandes villes. Vous n’y obtiendrez pas de monnaie locale, mais bel et bien des dollars…!

Les retraits avec votre carte bancaire ou travellers chèques aux guichets des banques restent d’actualité dans les villes. Soyez relativement prévoyants (horaires des banques, petites villes sans distributeurs, etc.) pour toujours avoir quelques réserves sur vous.

Partez avec des dollars en poche. Le riel et le dollar cohabitent totalement : ainsi vous pouvez payer en dollars et l’on vous rend la monnaie en riels !

Débarrassez vous de vos riels avant de quitter le pays car ils ne seront pas changeables.

Tour Cambodge

Spécialités culinaires

 
  • Amok de poisson (plat au lait de coco)

  • Barbecue khmer sauce au poivre (teuk meric)

  • Soupes (multitude de variétés)

  • Salades (pamplemousse, mangue verte, papaye, etc.)

  • Fruits de mer, poissons en bord de mer

  • Riz et nouilles sautés en tout genre

  • Fruits et jus de fruits pressés

 

 

Balises :